Nous contacter, prendre rendez-vous :

04 78 29 03 82

Horaires d'ouverture, localisation de nos bureaux : En savoir plus

La médiation familiale est un temps d’écoute, d’échanges, de réflexion et de négociation en présence d’un tiers qualifié et impartial : le médiateur familial.

Pour qui ?

La médiation familiale s'adresse essentiellement à des parents déjà divorcés ou séparés, ou ayant pris la décision de se séparer et qui souhaitent organiser la vie après la séparation.Elle a pour objectif de permettre aux parents de trouver eux-mêmes, avec l’aide d’un médiateur, un terrain d’entente stable quant aux modalités d’organisation de leur vie et de celle de leurs enfants, dans et après la séparation: hébergement des enfants, pension alimentaire, choix scolaires,...

C’est une démarche volontaire des parents, centrée sur l’intérêt de leurs enfants.

Elle s'adresse aussi à des grands-parents qui souhaitent garder des liens avec leurs petits-enfants. A des frères et sœurs en conflit (succession, relation aux parents âgés, dépendants …) ou encore à toute personne en situation de conflit familial, qui souhaite aboutir à l’élaboration d’un accord. Qu'il y ait ou non décision de justice, il est possible de rencontrer un médiateur familial.

Pour quoi ?

La médiation familiale permet :
- d’établir une communication constructive
- d’exercer sereinement l’autorité parentale que chaque parent conserve (sauf exception) au-delà de la séparation
- de définir le rôle respectif de chaque parent
- de mettre un terme à des conflits qui durent

Exemple de points pouvant être abordés en médiation

  • L’hébergement des enfants et l’exercice du droit de visite
  • Les choix scoliares et activités extrascolaires
  • La répartition des dépenses liées à l’éducation des enfants
  • Les vacances …

Comment se passe une médiation ?

Le médiateur familial est un professionnel qualifié qui écoute l’un et l’autre des parents sans prendre parti.
Il les accompagne dans leur prise de décision sans les juger et en toute confidentialité.
Il veille au respect mutuel de chacun. Il est indépendant du système judiciaire.

Les entretiens, durent environ 1 heure et demie.
Le premier, d’information, et de préférence en couple, est gratuit.
Prévoir 4 à 8 entretiens sur une durée de 1 à 6 mois.

La participation financière est individuelle, en fonction des ressources et d’une éventuelle aide juridictionnelle.
Le résultat des entretiens de médiation peut faire l’objet d’un accord écrit, qui peut, à la demande des parents, être homologué par le juge.